GIF - 2 ko
Gallia

Gallia est le résultat d’une commande que Charles Gounod composa, en 1871, à l’occasion de l’Exposition universelle de Londres. Gounod en profita pour composer une Lamentation, parce que la situation de Paris ressemblait à celle de l’ancienne Jérusalem détruite par Nabuchodonosor II en 597 Av. J. C.

Le nom “Gallia” s’appliquait, selon les historiens du 19e siècle, à cette antique nation française qui avait toujours été en butte à l’hostilité des Germains et aux menées de la conquête romaine.

Cette oeuvre a donné aux premiers auditeurs l’impression ambiguë d’une musique à la fois religieuse et profane car Gounod l’a voulue comme une expression du sentiment national et du sentiment religieux.

PDF - 5.6 Mo
Partition complète

N°1 Introduction et choeur

MP3 - 4.7 Mo
Soprano
MP3 - 4.7 Mo
Alto
MP3 - 4.7 Mo
Ténor
MP3 - 4.7 Mo
Basse

- Quomodo sedet sola civitas ;
- Plena populo, facta est quasi vidua.
- Domina gentium, princeps provinciarum,
- Facta est sub tributo.
- Plorans ploravit in nocte,
- Et lacrimae ejus in maxilis ejus :
- Non est qui consoletur eam
- Ex omnibus caris ejus :
- Omnes amici ejus spreverunt eam,
- Et facti sunt ei inimici.

- Elle est à l’écart, la ville qui comptait un peuple nombreux !
- Elle se trouve -comme veuve.
- Elle qui comptait parmi les nations, princesse parmi les provinces,
- Elle est -bonne pour le bagne.
- Elle pleure et pleure dans la nuit,
- Des larmes sur ses joues ;
- Pour elle, pas de consolateur
- Parmi tous ses amants.
- Tous ses compagnons la trahissent :
- Ils deviennent ses ennemis.

N°2 Cantilène

MP3 - 2.8 Mo
Sopano
MP3 - 2.8 Mo
Alto
MP3 - 2.8 Mo
Ténor
MP3 - 2.8 Mo
Basse

- Viae Sion lugent eo
- Quod non sint qui veniant ad solemnitatem :
- Omnes portae ejus destructae :
- Sacerdotes ejus gementes.
- Virgines ejus squalidae,
- Et ipsa oppressa amaritudine !

- Les routes de Sion sont en deuil,
- Sans personne au rendez-vous ;
- Ses portes sont toutes ruinées,
- Ses prêtres gémissent.
- Ses jeunes filles sont affligées ;
- Et elle-même est submergée par l’amertume !

N°3 Solo et choeur

MP3 - 3.5 Mo
Soprano
MP3 - 3.5 Mo
Alto
MP3 - 3.5 Mo
Ténor
MP3 - 3.5 Mo
Basse

- O vos omnes
- Qui transitis per viam,
- Attendite et videte
- Si est dolor similis
- Sicut dolor meus.

- Vide, Domine, afflictionem meam,
- quoniam erectus est inimicus.

- O vous tous
- Qui passez par le chemin,
- Attendez et voyez
- S’il existe une douleur
- Semblable à la mienne.

- Vois, Seigneur, quelle est mon angoisse,
- Car l’ennemi s’est levé.

N°4 Finale

MP3 - 2.3 Mo
Soprano
MP3 - 2.3 Mo
Alto
MP3 - 2.3 Mo
Ténor
MP3 - 2.3 Mo
Basse

- Jerusalem, convertere ad Dominum Deum tuum.

- Jérusalem, reviens vers le Seigneur, ton Seigneur Dieu !