GIF - 1.8 ko
La Petite messe solennelle de Rossini
JPEG - 85.2 ko

Les 16 et 19 novembre 2012, le chœur éolides donnera la Petite messe solennelle de Rossini au Temple des Batignolles à 20h30.

Direction : Benjamin Fau

Le chœur sera accompagné par les solistes suivant :

- Noémie Legendre (Soprano)
- Astryd Cottet (Mezzo-Soprano)
- Édouard Bouchy-Lucotte (Ténor)
- Manuel Helmeke (Basse)

- Ernestine Bluteau (Pianiste)

Temple des Batignolles
44 bd Batignolles
75017 PARIS
Métro : Rome ou Place de Clichy

Présentation de la messe :

La Petite Messe Solennelle de Rossini, composée en 1863, est sa dernière grande composition. Il a écrit très peu de musique pour l’église, se considérant lui-même comme « né pour l’opéra buffa » mais il ressentit néanmoins le besoin d’écrire cette messe au crépuscule de sa vie, afin que Dieu lui « accorde le paradis » comme il l’écrit avec malice sur le manuscrit de cette œuvre. On peut y lire également ce mot de la main du maître qui donne assez l’esprit dans lequel a été composé son ultime chef d’œuvre, mélange de piété et de malice :

« Petite messe solennelle, composée pour ma villégiature de Passy. Douze chanteurs des trois sexes, hommes, femmes et castrats seront suffisants pour son exécution, savoir huit pour les chœurs, quatre pour les solos, total douze chérubins. Bon Dieu, pardonne-moi le rapprochement suivant : douze aussi sont les apôtres dans le célèbre coup de mâchoire peint à fresque par Léonard, dit la Cène, qui le croirait. Il y a parmi tes disciples de ceux qui prennent des fausses notes ! Seigneur, rassure-toi, j’affirme qu’il n’y aura pas de Judas à mon déjeuner et que les miens chanteront juste et con amore tes louanges et cette petite composition qui est hélas ! le dernier péché mortel de ma vieillesse »

Création de l’affiche : Pierre Dreyer.