GIF - 2 ko
Salve Regina

Oeuvre de Francis Poulenc (1899 - 1963)

Francis Poulenc n’a montré que peu d’interêt pour la religion jusqu’à ce qu’un terrible accident d’automobile emporte l’un de ses proches amis, le compositeur Pierre-Octave Ferroud. Cette perte soudaine a amené Poulenc à réfléchir à la fragilité de la nature humaine et à chercher une vie spirituelle plus profonde. Cela s’est traduit dans sa production par la compositiond ’un grand nombre de pèces d’inspirations sacrées, Motets, Messe, Gloria.

Le Salve Regina fait partie des deux motets composés pendant la guerre en 1941 et dédié à une amie proche Hélène Salle (l’autre motet, Exultate Deo, est dédié à son mari Georges).

Salve Regina, mater misericordiae,
Vita, dulcedo, et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exsules filii Evae.
Ad te suspiramus, gementes et flentes
In hac lacrimarum valle.
Eia ergo advocata nostra,
illos tuos misericordes oculos ad nos converte.
Et Jesum benedictum fructum ventris tui,
nobis post hoc exilium ostende.
O Clemens ! O Pia ! O dulcis Virgo Maria.

Salut, Reine, mère de miséricorde ;
notre vie, notre douceur et notre espérance, salut.
Vers toi nous crions, nous les enfants d’Ève exilés.
Vers toi nous soupirons, gémissant et pleurant
dans cette vallée de larmes.
Alors, toi qui es notre avocate,
tourne vers nous tes yeux pleins de miséricorde.
Et après cet exil, montre-nous
Jésus, le fruit béni de ton sein,
Ô clémente, bienveillante et douce Vierge Marie.