GIF - 2 ko
Con qué la lavaré

Con qué la lavaré est un choeur anonyme qui a été découvert au sein d’un livre intitulé Cancionero del Duque de Calabria ou Cancionero de Venecia. Publié à Venise en 1556, il s’agit d’une collection de 70 oeuvres incluant essentiellement des villancicos espagnols de la Renaissance (écrits pour 2, 3, 4 ou 5 voix) dont la plupart sont anonymes. Dans la mesure où l’unique exemplaire de cette édition fut retrouvé en 1907 à la bibliothèque de l’université d’Uppsala, il porte désormais le nom de Cancionero de Uppsala.

¿.Con qué la lavaré ? assez mélancolique, est la pièce n°29 du livre et son texte anonyme est écrit en castillan. Le style musical de cette composition polyphonique à 4 voix illustre parfaitement la tradition polyphonique espagnole. Toutes les ressources du contrepoint sont utilisées dans le plus pur style de la tradition polyphonique de la Renaissance.

MP3 - 1.8 Mo
Soprano
MP3 - 1.8 Mo
Alto
MP3 - 1.8 Mo
Ténor
MP3 - 1.8 Mo
Basse
PDF - 77.3 ko
Partition

- ¿Con qué la lavaré,
- la flor de la mi cara ?
- ¿Con qué la lavaré,
- que vivo mal penada ?

- Lavanse las casadas
- con agua de limones.

- Lavome yo cuitada
- con penas y dolores.
- ¿Con qué la lavaré,
- que vivo mal penada ?

- De quoi la laverai-je
- La fleur de mon visage ?
- De quoi la laverai-je ?
- Moi qui vis mal peignée.

- Les mariées se lavent
- De l’eau de citronnier ;

- Et moi, abandonnée,
- De peines et de douleurs.
- De quoi la laverai-je ?
- Moi qui vis mal peignée.