GIF - 1.1 ko
Le choeur de mariage

Votre mariage doit être inoubliable....

Avez-vous pensé à la musique ?

Pour faire de votre cérémonie un moment unique et riche en émotions, le Chœur Eolides met à votre disposition son riche répertoire de musique sacrée, classique et romantique. Ensemble vocal composé de 12 à 20 chanteurs pouvant interpréter a cappella ou avec orgue votre bénédiction ou votre messe de mariage.

Notre prestation s’adapte au déroulement souhaité de votre cérémonie en accord avec le prêtre et l’organiste de votre paroisse. Selon vos souhaits, notre programme peut se limiter à quelques pièces tout comme prévoir l’exécution d’une messe complète.

Exemple de programme : Ave Maria et Messe brève aux chapelles (comprenant Kyrie, Gloria, Benedictus, Agnus Dei) de Charles Gounod, Laudate Dominum de Mozart (avec soprano solo), "Lascia ch’io pianga", un célèbre air de Handel sur un texte français intitulé "Cantique nuptial" ainsi qu’un Ave Verum de Saint Saëns idéal pour le moment de l’eucharistie

Pour tout renseignement : contact@eolides.com
Vous pouvez aussi utiliser le formulaire ci-contre >>

Pourquoi "Eolides" ?
PNG - 97.7 ko

"Les éolides" est un poème parnassien de Charles-Marie Leconte de Lisle (1818 - 1894) extrait des "Poèmes antiques". Il est composé de vingt quatrains.

C’est ce poème qui,en 1875, inspira à César Franck (1822 - 1890) son poème symphonique du même nom (le quatrième de ses six poèmes symphoniques, genre descriptif alors très en vogue). Davantage qu’à la description pittoresque des filles d’Éole, il s’attache à restituer librement une atmosphère, au moyen de chromatismes et tonalités chaleureuses non dénuées de sensualité.

Voici un lien permettant de consulter un manuscrit de premier jet et qui nous montre la genèse de cette œuvre écrite lors d’un séjour chez des amis dans le Midi, pays de vent ; cette version sera ensuite orchestrée, pour être créée avec succès en 1877 à Paris par Édouard Colonne.

La partition réduite pour piano à 4 mains par le compositeur

Les éolides

Ô brises flottantes des cieux,
Du beau Printemps douces haleines,
Qui de baisers capricieux
Caressez les monts et les plaines !

Vierges, filles d’Éole, amantes de la paix,
La Nature éternelle à vos chansons s’éveille ;
Et la Dryade assise aux feuillages épais
Verse aux mousses les pleurs de l’Aurore vermeille.

Effleurant le cristal des eaux
Comme un vif essaim d’hirondelles,
De l’Eurotas aux verts roseaux
Revenez-vous, Vierges fidèles ?

Quand les cygnes sacrés y nageaient beaux et blancs,
Et qu’un Dieu palpitait sur les fleurs de la rive,
Vous gonfliez d’amour la neige de ses flancs
Sous le regard charmé de l’Épouse pensive.

L’air où murmure votre essor
S’emplit d’arôme et d’harmonie :
Revenez-vous de l’Ionie,
Ou du vert Hymette au miel d’or ?

Éolides, salut ! O fraîches messagères,
C’est bien vous qui chantiez sur le berceau des Dieux ;
Et le clair Ilissos d’un flot mélodieux
À baigné le duvet de vos ailes légères.

Quand Theugénis au col de lait
Dansait le soir auprès de l’onde,
Vous avez sur sa tête blonde
Semé les roses de Milet.

Nymphes aux pieds ailés, loin du fleuve d’Homère,
Plus tard prenant la route où l’Alphée aux flots bleus
Suit Aréthuse au sein de l’étendue amère,
Dans l’Ile nourricière aux épis onduleux,

Sous le platane où l’on s’abrite
Des flèches vermeilles du jour,
Vous avez soupiré d’amour
Sur les lèvres de Théocrite.

Zéphyros, Iapyx, Euros au vol si frais,
Rires des Immortels dont s’embellit la Terre,
C’est vous qui fîtes don au pasteur solitaire
Des loisirs souhaités à l’ombre des forêts.

Au temps où l’abeille murmure
Et vole à la coupe des lys,
Le Mantouan, sous la ramure,
Vous a parlé d’Amaryllis.

Vous avez écouté, dans les feuilles blotties,
Les beaux adolescents de myrtes couronnés,
Enchaînant avec art les molles reparties,
Ouvrir en rougissant les combats alternés,
Tandis que drapés dans la toge,
Debout à l’ombre du hallier,
Les vieillards décernaient l’éloge,
La coupe ornée ou le bélier.

Vous agitiez le saule où sourit Galatée,
Et, des Nymphes baisant les yeux chargés de pleurs,
Vous berçâtes Daphnis, en leur grotte écartée,
Sur le linceul agreste, étincelant de fleurs.

Quand les vierges au corps d’albâtre,
Qu’aimaient les Dieux et les humains,
Portaient des colombes aux mains,
Et d’amour sentaient leurs cœurs battre,
Vous leur chantiez tout bas en un songe charmant
Les hymnes de Vénus, la volupté divine,
Et tendiez leur oreille aux plaintes de l’amant
Qui pleure au seuil nocturne et que le cœur devine.

Oh ! combien vous avez baisé
De bras, d’épaules adorées,
Au bord des fontaines sacrées,
Sur la colline au flanc boisé !

Dans les vallons d’Hellas, dans les champs Italiques,
Dans les Iles d’azur que baigne un flot vermeil,
Ouvrez-vous toujours l’aile, Éolides antiques ?
Souriez-vous toujours au pays du Soleil ?
Ô vous que le thym et l’égile
Ont parfumés, secrets liens
Des douces flûtes de Virgile
Et des roseaux Siciliens,

Vous qui flottiez jadis aux lèvres du génie,
Brises des mois divins, visitez-nous encor !
Versez-nous en passant, avec vos urnes d’or,
Le repos et l’amour, la grâce et l’harmonie !

Le Chœur et son histoire
PNG - 80.5 ko

Le Chœur Eolides a été créé en 2006 par Astryd Cottet (technique vocale) et Benjamin Fau (chef de chœur), jeunes professionnels passionnés de musique. Le chœur réunit une trentaine de chanteurs amateurs qui souhaitent pratiquer le chant choral en alliant le souci de l’exigence et le plaisir de chanter ensemble dans une ambiance conviviale. Un travail musical sérieux lui a permis de progresser rapidement et de donner des premiers concerts de qualités.

Le répertoire du chœur explore des œuvres a cappella ainsi que des œuvres plus importantes avec piano ou orchestre. Le Chœur Eolides a participé à 10 représentations à Paris de l’opérette Mam’zelle Nitouche de Hervé.

Nous proposons à nos choristes un suivi personnalisé rendu possible par notre effectif volontairement restreint (environ 30 chanteurs : 9 sopranos, 9 altos, 6 ténors et 6 basses) : des cours de technique vocale sont dispensés au choeur tout au long de l’année, permettant à chacun de progresser plus vite. De la formation musicale est également proposé aux choristes pour se perfectionner dans le déchiffrage et la compréhension de la musique.

La répétition hebdomadaire de 2h en tutti est le lundi soir, tandis que le travail en pupitre, en quatuor ou individuel se fait le jeudi soir (une semaine sur 3). Nous retrouvons quatre dimanche dans l’année pour approfondir le travail musical et pour renforcer les liens et la cohésion au sein du choeur. Nous répétons dans le 8ème arrondissement

Le Chœur Eolides donne plusieurs concerts par an dans des cadres très différents : au sein de festivals, en plein air, dans des églises, a cappella ou accompagné à Paris ou en région parisienne.

Benjamin FAU - Chef de choeur
PNG - 145.3 ko

Benjamin Fau vit pour et par la musique. Guitariste classique de formation - il a étudié avec Olivier Priester - il poursuit en parallèle une carrière de chef d’orchestre et de chœurs. Diplômé de l’Université Paris VIII en musicologie et en disciplines théoriques (formation musicale, harmonie et contrepoint) au conservatoire Hector Berlioz à Paris, il a complété sa formation auprès d’Adrian McDonnell, de Jean-Jacques Werner, et au sein de l’académie Celibidache, auprès du maestro Konrad von Abel, avec qui il étudie la phénoménologie de la musique, ainsi que la direction de chœur et d’orchestre.

Au sein du chœur Éolides, il est le grand Éolideur. Celui qui dessine les phrases musicales, surveille le rythme comme le lait sur le feu, fait marcher la pulsation et règle la justesse au comma près.

À ses heures perdues, il est quaterback.


Ses liens :

- Le Chœurs du Mesnil Saint-Denis

Astryd Cottet - Technique vocale
PNG - 248.6 ko

Astryd Cottet partage son temps entre Leipzig, Paris et d’autres lieux dans le monde. Elle mène une carrière de soliste mezzo-soprano et enseigne la technique vocale. Diplômée de l’Université Paris VIII et de l’École supérieure de musique et de théâtre Felix Mendelssohn Bartholdy de Leipzig, elle tente désespérément d’avoir moins d’une idée à la minute.

Fondatrice du chœur éolides, elle en reste la mécanicienne agrée. Son rôle consiste à déverrouiller les genoux, assouplir le voile du palais, gonfler les résonateurs, graisser le larynx et désencrasser les cordes vocales chez chaque chanteuse et chaque chanteur du chœur.

À ses heures perdues, elle est romantique.


Ses liens :

- Astryd Cottet : www.astryd-cottet.com

Les choeurs éolides recrutent...

Créé en 2006, le Chœur Eolides rassemble une trentaine de choristes passionnés de musique et de chant choral. Il est dirigé depuis sa création par Benjamin Fau. La moyenne d’âge du chœur est de 35 ans. Nous effectuons une répétition par semaine et proposons à chacun des cours de formation musicale et des cours de chant. Le chœur Eolides s’adresse donc à des chanteurs très motivés car l’assiduité aux répétitions et aux cours est essentielle.

Nous montons deux programmes de concert par an, en explorant un répertoire axé sur la tradition polyphonique occidentale a cappella (de la Renaissance à la musique contemporaine).

Les répétitions ont lieu les lundis soir, à quelques minutes à pied du métro Nation, de 20h à 22h30, hors vacances scolaires. Les soirées sont organisées comme suit :

20h - 21h : Formation musicale - Travail collectif sur le développement du sens rythmique, l’écoute, la justesse au sein du chœur et le déchiffrage. Cela est complété par un travail par pupitre ou en quatuor (un par voix). Ce travail de formation musicale est proposé à chaque choriste afin d’aborder plus facilement la lecture et la compréhension des partitions...

21h - 22h30 : Travail du répertoire.

Dans la démarche de formation des chanteurs, un accompagnement en technique vocale est également proposé par, Astryd Cottet, professeur de chant qualifiée, présente à Paris tous les deux mois pour des cours en petits groupes et par pupitre. La technique vocale est basée sur les relations fonctionnelles entre le corps et l’appareil vocal. Toutes les bases du chanteur sont travaillées : la position pour chanter debout et assis, la respiration, le placement du son, comment chanter des sons graves et aigus, la rondeur de la voix ....

Nous organisons trois journées de répétition dans l’année (le dimanche) ainsi qu’un week-end complet. Nous donnons quatre à cinq concerts par an à Paris et en région parisienne.

Pour la première fois cette année, le chœur s’est déplacé afin d’organiser en collaboration avec un chœur allemand un concert dans la belle ville musicale de Leipzig ; au vu du succès, d’autres voyages seront organisés.

L’entrée dans le Chœur Eolides s’effectue au mois de septembre, après audition par le chef de chœur (elles ont lieu cette année fin août - début septembre). Une entrée dans le chœur en cours d’année reste toutefois possible, et les candidatures seront examinées au cas par cas.

Si vous souhaitez évoluer dans votre pratique musicale et avez la motivation pour progresser, n’hésitez pas à prendre contact avec nous afin de nous rencontrer et d’assister à l’une de nos répétitions ; il suffit pour cela de remplir le formulaire ci-contre.

En cette année 2014 - 2015, le Chœur Eolides est particulièrement à la recherche de TÉNORS et de BASSES !

Montant de la cotisation : 100€ par trimestre

Cotisation réduite pour les étudiants et demandeurs d’emploi : 200 € l’année

Le paiement des cotisations peut être échelonné, en accord avec le trésorier.